Wasteland – Antoine Berjeaut

Wasteland

Vendredi 22 janvier – 20h30
Grande salle du Théâtre

Genre : Jazz poésie

Tarifs : 20 € (plein) / 10€ (réduit) / 8 € (groupe et enfant)
Concert inclus dans le pass à 30 €

bouton-vente

Compositeur, trompettiste, Antoine Berjeaut aime mélanger les genres. Membre du Surnatural Orchestra, il a étudié auprès d’Enrico Raya, écouté Ingrid Jensen, Dave Douglas, Don Cherry… C’est avec le slameur Mike Ladd qu’il décide de monter « Wasteland », album de jazz atmosphérique, poétique et sombre. On y retrouve des parfums d’Erik Trufaz, de Miles… Parfois, ça sonne funk, parfois jazz. C’est à la fois américain et européen, noir et blanc, énervé et apaisé.

Distribution
Antoine Berjeaut : compositions, trompette, bugle
Mike Ladd : vocal, poetry
David Neerman : vibraphone
Fabrice Moreau : batterie
Stéphane Kerecki : contrebasse
Sylvain Daniel : basse
Naïssam Jallal : flûte

«Sous un ciel qu’on dirait acoustique avantageusement zébré de quelques éclairs électroniques, il fourmille d’oasis peuplées par des solistes venus servir la musique et non lisser leur ego. Impeccable Mike Ladd, dont les mots-sons se mêlent subtilement aux notes de ses camarades, décisif Julien Lourau (invité sur quatre titres) et bluffant Jozef Dumoulin (formidable solo dans Balcony, entre autres), sans oublier le duo Stéphane Kerecki – Fabrice Moreau, l’une des sections rythmiques hexagonales les plus inventives du moment. Antoine Berjeaut, un authentique new talent à suivre de très près.»
Jazzman Magazine, mai 2014

http://www.antoineberjeaut.com