Fada

fada

Samedi 29 janvier – 19h00
Grande salle du Théâtre

Les cinq membres de Fada ont leur façon bien à eux de réinventer ce dialogue entre hip hop, rock et jazz. En effet, ce groupe bordelais marque la rencontre d’un quartet de jazz explosif et de la poésie « slammée » la plus inspirée et la plus inventive. Au centre de ce projet, le slammeur Marco Codjia est habité par sa noire ferveur et sa diction subtile. Fada présente sa nouvelle création, « La caresse du clown ». Sur scène, le quintet convie dans la danse des jeux de rythmes aussi complexes que groovy, incursions « free » et autres systèmes d’improvisation marqués par l’empreinte d’un Steve Coleman ou d’un Magic Malik. En clair, Fada balance un jazz urbain et décomplexé, ouvert à toutes les improvisations.

Distribution
Marco Codjia : textes, voix
Denis Guivarc’h : alto saxophone
Benoît Lugué : basse
Xavier Duprat : piano/rhodes
Vincent Sauve : batterie

et sur les réseaux…