Elina Duni Quartet

Elina_Duni_1_Blerta_Kambo_1

Vendredi 23 janvier – 20h30
Grande salle du théâtre

Genre : Jazz & voix d’ailleurs

Tarifs : 20 € (plein) / 10€ (réduit) / 8 € (groupe et enfant)
Concert inclus dans le pass à 30 €

Avec “Matanë Malit” (“Au-delà de la montagne“), son premier album, Elina Duni signe un vibrant hommage à son pays natal l’Albanie, jetant un regard original sur ses racines culturelles. C’est en effet son expérience dans le champ du jazz le plus contemporain qui sous-tend son exploration amoureuse des chansons folkloriques des Balkans. La chanteuse apporte ici un soin tout particulier aux atmosphères, à la définition du son, à l’émergence sensuelle des structures, à la portée des mots… “Il s’agit avant tout pour moi de servir la chanson par l’interprétation“, résume telle, “à la fois de la sauver de l’oubli et de la réinventer.“

Distribution
Elina Duni
: voix
Colin Vallon : piano
Patrice Moret : contrebasse
Norbert Pfammatter : batterie

« À partir de ces chants d’antan, Elina Duni recrée une matière neuve, organique, mystérieuse, des atmosphères hantées par les fantômes d’amants malheureux, de bergers solitaires et de héros oubliés. Entre épure et passion, sa voix puissante, habitée, très celtique dans l’esthétique, étire les notes à l’infini, sautille ailleurs dans un scat feutré, s’évanouit soudain dans les aigus avant de revenir plus loin par les graves, pleine d’une urgence incantatoire. Ses musiciens (pianiste, contrebassiste et batteur) sont en symbiose, économes sur les notes mais créatifs dans les textures : leur swing un brin abstrait cristallise toutes les émotions du blues slave. »
Télérama

www.elinaduni.com

et sur les réseaux…